Paix Peace Paz

Mois dominicain de la paix

Mois dominicain de la paix: la lettre du Maître de l’Ordre à tous les membres de la famille dominicaine

Chers frères et sœurs

Chaleureuses salutations de Rome ! Après l’activité trépidante de notre année jubilaire, nous nous efforçons à présent de faire le suivi des différents engagements récents que nous avons pris !

L’un des thèmes récurrents de notre jubilé a été l’importance que nous accordons au renouvellement de notre prédication en défense de la paix (comme saint Dominique) dans un monde déchiré par de nombreuses formes de violences et de guerres. Il y a peu de pays épargnés par cette dure réalité qui engendre la peur, l’insécurité, et l’affirmation d’identités ethniques et religieuses, entraînant d’énormes souffrances, la mort et le déplacement de communautés entières.

Bien que de nombreux dominicains soient déjà impliqués dans des formes de prédication porteuses d’espoir en de telles situations, nous souhaitons maintenant promouvoir une solidarité mondiale dominicaine pour tous ces efforts. Nous proposons donc d’identifier une période chaque année, où les dominicains prieront pour la paix, et offriront leur solidarité pour un projet œuvrant pour la paix.

La période que nous proposons est l’Avent, le moment où nous sommes tous en attente de l’incarnation du Prince de la paix. Notre concentration sur la paix commencera donc le premier dimanche de l’Avent et culminera par la Journée mondiale de l’Eglise de la paix, le 1er janvier. Chaque mois de décembre deviendra donc notre mois de la paix.

Notre objectif de solidarité pour cette année (2017) se portera sur la Colombie. Il y a plusieurs frères et sœurs dominicains qui ont été très engagés au cours des périodes les plus difficiles de la guerre. Maintenant, a fortiori, ils soutiennent la mise en œuvre de l’accord de paix qui a été signé en 2016. C’est leur appel à la solidarité qui nous a inspiré l’institution de ce mois dominicain de la paix. Nous invitons donc tous les membres de la famille dominicaine à se joindre à cet effort de solidarité.

Afin d’identifier nos priorités pour les années à venir, nous avons invité nos sœurs de DSI à se joindre à nous pour décider ensemble de la direction à suivre. Nous demandons à nos entités dominicaines, partout dans le monde, de réfléchir sur leurs propres efforts de paix qui pourraient bénéficier d’une solidarité mondiale dominicaine. Ensuite, nous invitons toute entité ayant développé un projet concret à faire la demande pour devenir la priorité de notre mois dominicain pour la paix dans les années à venir. Cette demande peut être faite par le biais du Promoteur général de l’Ordre pour Justice et Paix ou par celui de la Promotrice Internationale de DSI pour la Justice, la Paix et l’Intégrité de la création.

Focus 2017 sur la Colombie

Vous avez peut-être entendu parler de l’accord de paix historique qui a été signé en Colombie en novembre 2016 entre le gouvernement et le plus grand et ancien groupe de guérilla dans la région, les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Après plus de 50 ans d’affrontement, les parties du conflit armé ont décidé de mettre fin à l’un des cycles de violence le plus tragique et dévastateur dans ce pays et en Amérique Latine. Dans un monde où la menace de guerre est de plus en plus forte, cet effort pour construire la paix doit être fortement encouragé.

Pendant plusieurs décennies, les frères et sœurs dominicains ont été impliqués dans l’accompagnement des collectivités touchées par le conflit dans différentes régions du pays, l’une des régions les plus touchées étant Catatumbo. La campagne de cette année va encourager l’ensemble de l’Ordre, pendant le mois de la paix, en décembre, à les soutenir dans leurs efforts pour établir la paix et la réconciliation en Colombie grâce à :

  1. La prière:
    • Chaque entité doit organiser au moins une veillée de prière ainsi que l’Eucharistie solennelle pour le processus de paix et de réconciliation en Colombie.
    • Elle peut être faite de manière créative pour attirer l’attention sur le processus de paix en Colombie et sur son rapport avec la réalité locale.
    • Nos monastères de moniales sont particulièrement sollicités pour renforcer le projet grâce à leurs prières tout au long du mois.
  2. La prédication:
    • Nous sommes tous invités à mettre l’accent sur la paix en Colombie dans notre prédication ordinaire de l’Avent.
  3. Une collecte d’œuvres d’art:
    • Tous les artistes de l’Ordre sont invités à contribuer au processus de paix et de réconciliation de trois façons possibles en :
    • Produisant une œuvre d’art à envoyer en Colombie pour être placée dans un espace de solidarité ;
    • Produisant une œuvre d’art à placer dans des espaces symboliques du pays pour augmenter la sensibilisation à l’échelle locale et mondiale sur la nécessité de la paix et de la réconciliation ;
    • Offrant un cours de formation en Colombie pour stimuler et former des dominicains et d’autres personnes autochtones à développer leurs compétences artistiques pouvant contribuer à la paix et la réconciliation.
  4. Une contribution financière:
    • Afin de soutenir la mise en place d’un réseau pacifiste, “Pacificultores”, composé de personnes qui font la promotion d’une culture de la paix à Catatumbo, une contribution est demandée pour :
    • Développer un institut de recherche et de formation dans le diocèse de Tibú pour former l’église locale et les membres de la communauté à acquérir les compétences nécessaires pour devenir les artisans de la paix dans la région.
    • Produire des ressources éducatives et autres qui peuvent aider le développement d’une culture de la paix.
    • Inspirer des actions efficaces de consolidation de la paix.
  5. Contact avec l’Ambassade locale de Colombie:
    • S’assurer que l’ambassade de Colombie soi informée du fait que l’Ordre met l’accent sur la solidarité avec le processus de paix en Colombie.
    • Inviter l’ambassadeur et d’autres représentants de l’Ambassade à participer aux activités organisées.
    • L’Ambassade est encouragée à répondre aux préoccupations soulevées par les dominicains en Colombie

Comment envoyer vos contributions?

Dons financiers: Dépôt dans la Curie Provinciale, San Luis Beltrán,

Banco de Bogotá, compte courant 052034055, SWIFT BBOGCOBB

CHIPS 001959. A travers Banque Intermédiaire Citibank, New York Swift CITIUS33
BB compte 10922754 ABA 021000089.

Œuvres d’art: écrire à la Curie Générale, Promoteur pour Justice et Paix un@curia.op.org;

Informations Générales: par le biais de la Curie Provinciale San Luis Beltrán, Province de Colombie (Bogotá)

Diocèse de Tibú: Carrera 7 n.º 4-40 Barrio El Carmen. Tel: 0057 5663289
diocesisdetibu@gmail.com

Veuillez trouver ci-joint une brochure avec des informations sur la Colombie et sur le mois de la paix de cette année. Nous joignons également quelques témoignages de personnes actives sur place qui peuvent être utiles dans l’organisation du mois.

Notre requête

  1. Nous demandons à chaque entité de nommer un coordinateur et une équipe pour promouvoir et coordonner ce projet.
  2. Veuillez informer nos promoteurs de Justice et Paix, le fr Mike Deebun@curia.op.orget Sr Cecilia Espenillajp.dsi@curia.op.org du nom du coordinateur désigné pour votre entité.

Un grand merci pour votre collaboration! Nous prions pour que la solidarité puisse s’accroître entre nous, grâce à des actions comme celles-ci, qui nous permettront en retour de donner un impact plus grand à notre mission de prédication en apportant la Bonne Nouvelle à notre monde.

En St Dominique,

Fr Bruno Cadoré – Maître de l’Ordre
Fr Mike Deeb – Promoteur général pour Justice et Paix
Sr Cecilia Espenilla – Promotrice Internationale DSI pour Justice, Paix et Intégrité de la création

Rome, le 1er octobre 2017

Mois dominicain de la paixhttp://www.fraternitiesop.com/wp-content/uploads/2017/11/Month-of-Peace.jpghttp://www.fraternitiesop.com/wp-content/uploads/2017/11/Month-of-Peace-150x150.jpgadminFrenchMissionSlider,,
Mois dominicain de la paix: la lettre du Maître de l'Ordre à tous les membres de la famille dominicaine Chers frères et sœurs Chaleureuses salutations de Rome ! Après l'activité trépidante de notre année jubilaire, nous nous efforçons à présent de faire le suivi des différents engagements récents que nous avons...
<h2>Mois dominicain de la paix: la lettre du Maître de l'Ordre à tous les membres de la famille dominicaine</h2> Chers frères et sœurs Chaleureuses salutations de Rome ! Après l'activité trépidante de notre année jubilaire, nous nous efforçons à présent de faire le suivi des différents engagements récents que nous avons pris ! L'un des thèmes récurrents de notre jubilé a été l'importance que nous accordons au renouvellement de notre prédication en défense de la paix (comme saint Dominique) dans un monde déchiré par de nombreuses formes de violences et de guerres. Il y a peu de pays épargnés par cette dure réalité qui engendre la peur, l'insécurité, et l'affirmation d'identités ethniques et religieuses, entraînant d'énormes souffrances, la mort et le déplacement de communautés entières. Bien que de nombreux dominicains soient déjà impliqués dans des formes de prédication porteuses d'espoir en de telles situations, nous souhaitons maintenant promouvoir une solidarité mondiale dominicaine pour tous ces efforts. Nous proposons donc d'identifier une période chaque année, où les dominicains prieront pour la paix, et offriront leur solidarité pour un projet œuvrant pour la paix. La période que nous proposons est l’Avent, le moment où nous sommes tous en attente de l'incarnation du Prince de la paix. Notre concentration sur la paix commencera donc le premier dimanche de l'Avent et culminera par la Journée mondiale de l'Eglise de la paix, le 1er janvier. Chaque mois de décembre deviendra donc notre mois de la paix. Notre objectif de solidarité pour cette année (2017) se portera sur la Colombie. Il y a plusieurs frères et sœurs dominicains qui ont été très engagés au cours des périodes les plus difficiles de la guerre. Maintenant, a fortiori, ils soutiennent la mise en œuvre de l'accord de paix qui a été signé en 2016. C'est leur appel à la solidarité qui nous a inspiré l’institution de ce mois dominicain de la paix. Nous invitons donc tous les membres de la famille dominicaine à se joindre à cet effort de solidarité. Afin d'identifier nos priorités pour les années à venir, nous avons invité nos sœurs de DSI à se joindre à nous pour décider ensemble de la direction à suivre. Nous demandons à nos entités dominicaines, partout dans le monde, de réfléchir sur leurs propres efforts de paix qui pourraient bénéficier d'une solidarité mondiale dominicaine. Ensuite, nous invitons toute entité ayant développé un projet concret à faire la demande pour devenir la priorité de notre mois dominicain pour la paix dans les années à venir. Cette demande peut être faite par le biais du Promoteur général de l'Ordre pour Justice et Paix ou par celui de la Promotrice Internationale de DSI pour la Justice, la Paix et l’Intégrité de la création. <strong>Focus 2017 sur la Colombie</strong> Vous avez peut-être entendu parler de l’accord de paix historique qui a été signé en Colombie en novembre 2016 entre le gouvernement et le plus grand et ancien groupe de guérilla dans la région, les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Après plus de 50 ans d'affrontement, les parties du conflit armé ont décidé de mettre fin à l’un des cycles de violence le plus tragique et dévastateur dans ce pays et en Amérique Latine. Dans un monde où la menace de guerre est de plus en plus forte, cet effort pour construire la paix doit être fortement encouragé. Pendant plusieurs décennies, les frères et sœurs dominicains ont été impliqués dans l'accompagnement des collectivités touchées par le conflit dans différentes régions du pays, l'une des régions les plus touchées étant Catatumbo. La campagne de cette année va encourager l'ensemble de l’Ordre, pendant le mois de la paix, en décembre, à les soutenir dans leurs efforts pour établir la paix et la réconciliation en Colombie grâce à : <ol> <li>La prière: <ul> <li>Chaque entité doit organiser au moins une veillée de prière ainsi que l'Eucharistie solennelle pour le processus de paix et de réconciliation en Colombie.</li> <li>Elle peut être faite de manière créative pour attirer l'attention sur le processus de paix en Colombie et sur son rapport avec la réalité locale.</li> <li>Nos monastères de moniales sont particulièrement sollicités pour renforcer le projet grâce à leurs prières tout au long du mois.</li> </ul> </li> <li>La prédication: <ul> <li>Nous sommes tous invités à mettre l’accent sur la paix en Colombie dans notre prédication ordinaire de l'Avent.</li> </ul> </li> <li>Une collecte d’œuvres d’art: <ul> <li>Tous les artistes de l'Ordre sont invités à contribuer au processus de paix et de réconciliation de trois façons possibles en :</li> <li>Produisant une œuvre d'art à envoyer en Colombie pour être placée dans un espace de solidarité ;</li> <li>Produisant une œuvre d'art à placer dans des espaces symboliques du pays pour augmenter la sensibilisation à l'échelle locale et mondiale sur la nécessité de la paix et de la réconciliation ;</li> <li>Offrant un cours de formation en Colombie pour stimuler et former des dominicains et d'autres personnes autochtones à développer leurs compétences artistiques pouvant contribuer à la paix et la réconciliation.</li> </ul> </li> <li>Une contribution financière: <ul> <li>Afin de soutenir la mise en place d'un réseau pacifiste, "Pacificultores", composé de personnes qui font la promotion d'une culture de la paix à Catatumbo, une contribution est demandée pour :</li> <li>Développer un institut de recherche et de formation dans le diocèse de Tibú pour former l'église locale et les membres de la communauté à acquérir les compétences nécessaires pour devenir les artisans de la paix dans la région.</li> <li>Produire des ressources éducatives et autres qui peuvent aider le développement d'une culture de la paix.</li> <li>Inspirer des actions efficaces de consolidation de la paix.</li> </ul> </li> <li>Contact avec l’Ambassade locale de Colombie: <ul> <li>S'assurer que l'ambassade de Colombie soi informée du fait que l'Ordre met l'accent sur la solidarité avec le processus de paix en Colombie.</li> <li>Inviter l'ambassadeur et d'autres représentants de l'Ambassade à participer aux activités organisées.</li> <li>L'Ambassade est encouragée à répondre aux préoccupations soulevées par les dominicains en Colombie</li> </ul> </li> </ol> <strong>Comment envoyer vos contributions?</strong> Dons financiers: Dépôt dans la Curie Provinciale, San Luis Beltrán, Banco de Bogotá, compte courant 052034055, SWIFT BBOGCOBB CHIPS 001959. A travers Banque Intermédiaire Citibank, New York Swift CITIUS33 BB compte 10922754 ABA 021000089. Œuvres d’art: écrire à la Curie Générale, Promoteur pour Justice et Paix <a href="mailto:un@curia.op.org">un@curia.op.org</a>; Informations Générales: par le biais de la Curie Provinciale San Luis Beltrán, Province de Colombie (Bogotá) Diocèse de Tibú: Carrera 7 n.º 4-40 Barrio El Carmen. Tel: 0057 5663289<a href="mailto:diocesisdetibu@gmail.com"> diocesisdetibu@gmail.com</a> Veuillez trouver ci-joint une brochure avec des informations sur la Colombie et sur le mois de la paix de cette année. Nous joignons également quelques témoignages de personnes actives sur place qui peuvent être utiles dans l'organisation du mois. Notre requête <ol> <li>Nous demandons à chaque entité de nommer un coordinateur et une équipe pour promouvoir et coordonner ce projet.</li> <li>Veuillez informer nos promoteurs de Justice et Paix, le fr Mike Deeb<a href="mailto:un@curia.op.org">un@curia.op.org</a>et Sr Cecilia Espenilla<a href="mailto:jp.dsi@curia.op.org">jp.dsi@curia.op.org</a> du nom du coordinateur désigné pour votre entité.</li> </ol> Un grand merci pour votre collaboration! Nous prions pour que la solidarité puisse s’accroître entre nous, grâce à des actions comme celles-ci, qui nous permettront en retour de donner un impact plus grand à notre mission de prédication en apportant la Bonne Nouvelle à notre monde. En St Dominique, <div><strong>Fr Bruno Cadoré </strong>- Maître de l’Ordre</div> <div><strong>Fr Mike Deeb </strong>- Promoteur général pour Justice et Paix</div> <div><strong>Sr Cecilia Espenilla</strong> - Promotrice Internationale DSI pour Justice, Paix et Intégrité de la création</div> <div></div> <div> Rome, le 1er octobre 2017 </div>

Related Post

Condividi con:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *